NS8 : 5 astuces pour réduire la fraude de transaction dans le ecommerce

La fraude de transaction peut être coûteuse pour les ecommerçants. De nos jours, chaque dollar perdu à cause de la fraude peut couter deux à trois fois plus cher à l’entreprise après que les frais de remboursement, de salaires, d’expédition et autres dépenses aient été comptabilisés. Ces coûts potentiellement élevés révèlent combien il est important pour les entreprises de faire ce qu’elles peuvent afin d’empêcher la fraude de transaction de réduire leur revenu.

Mais que pouvez-vous faire pour vous assurer que votre site ecommerce soit protégé contre la fraude de transaction ? En utilisant les outils standards et les données disponibles sur la plate-forme PrestaShop, ainsi que des logiciels supplémentaires disponibles à partir de simples plug-ins et applications, vous pouvez réduire la fraude de transaction qui se produit sur votre site ecommerce.

Voici 5 étapes clés que toute entreprise peut entreprendre afin de réduire la fraude de transaction :

  1. Comprendre à quelles fraudes de transaction votre entreprise est exposée.

Chaque entreprise a des systèmes d’alerte de fraude différents concernant les utilisateurs. Par exemple, les magasins qui vendent des chaussures, des licences de logiciels ou des bijoux auront tous des acheteurs avec des comportements différents. Ainsi, si quelqu’un achète des chaussures à partir d’une adresse IP située à plus de 100 kilomètres de l’endroit où se trouve l’adresse de livraison, cela parait suspicieux. Cependant, la même situation peut être tout à fait normale pour les achats de licences de logiciels.

De même, un achat de plus de 1000 € pourrait être normal pour un magasin de bijoux, mais pourrait être très suspect dans un magasin de maquillage. C’est pourquoi vous devez utiliser vos propres données pour déterminer ce qui est la norme pour votre site ecommerce. En examinant les tendances relatives à la manière dont les différents clients achètent sur votre site, vous pouvez identifier les comportements suspects et gérer les commandes frauduleuses.

  1. Bloquer la fraude sans bloquer les vrais clients.

Il existe des plug-ins ou des applications qui peuvent vous aider à gérer vos commandes et vos processus de validation pour détecter les commandes potentiellement frauduleuses. De plus, recherchez un logiciel qui offre la possibilité de définir des règles concernant les commandes. Cela vous permettra de personnaliser votre approche, vous pourrez aussi mettre en place des outils de vérification supplémentaires pour éviter la baisse des clients réels.

Les règles de commande peuvent vous aider à identifier les commandes suspectes qui nécessitent un examen supplémentaire en fonction des besoins de votre entreprise. Cela permet non seulement d’éviter les fraudes, mais également de réduire considérablement le nombre de faux positifs (les clients réels qui voient leurs commandes signalées pour fraude) parce que vous pouvez personnaliser vos outils de prévention pour tenir compte du comportement normal des clients.

Avec les bons outils, vous pouvez même définir des règles spécifiques pour les clients qui commandent souvent et utiliser vos indicateurs de fraude spécifiques pour améliorer la précision sur la façon dont les commandes sont traitées.

En outre, l’utilisation d’une étape de vérification supplémentaire dans le processus de commande peut également aider à vous protéger contre les commandes frauduleuses. La vérification d’identité par message SMS n’empêche pas vos vrais clients de naviguer, mais peut être un excellent outil pour s’assurer que les commandes sont passées par de vraies personnes. Les robots ne seront pas en mesure de répondre à une demande de vérification, ce qui vous aidera à les empêcher de passer des commandes frauduleuses.

De plus, ces méthodes de vérification peuvent constituer un outil supplémentaire pour les cas de fraude amicale et débits compensatoires, car elles fournissent la preuve que la commande était intentionnelle et correspond aux détails du compte.

  1. Passez en revue toutes les commandes discutables.

Avec des règles de commande qui automatisent la validation des commandes réelles et bloquent les fraudes évidentes, vous pouvez réduire considérablement le temps passé sur les validations manuelles des commandes, ce qui rend ce processus à la fois plus informé et plus efficace. De plus, le fait d’avoir beaucoup d’information disponible aidera vos employés à prendre la bonne décision et à éviter les faux positifs.

Pour obtenir les informations les plus complètes, choisissez les outils qui recherchent la fraude à l’aide de l’apprentissage automatique, des empreintes digitales de l’appareil et d’autres attributs utilisateur. Assurez-vous que les outils choisis vous permettent d’accéder à ces informations en temps réel afin de réduire encore davantage le temps de validation.

  1. Gardez une trace de l’activité frauduleuse pour les décisions futures.

Le fait de savoir quand une fraude s’est produite ou pourrait avoir eu lieu peut vous aider à réévaluer vos processus actuels. Si vous remarquez que de nombreuses commandes frauduleuses arrivent à un certain moment ou à partir d’un certain endroit, vous devrez ajuster votre stratégie en fonction de l’importance de ces déclencheurs.

Lorsqu’une commande frauduleuse passe à travers votre protection multiniveaux, recherchez les modèles, les attributs ou les déclencheurs qui vous manquent pour personnaliser davantage votre protection et éviter toute fraude supplémentaire dans le futur.

  1. Connaissez vos obligations juridiques / financières en cas de fraude.

Gérer la fraude de transaction implique souvent de payer les employés pour gérer les commandes frauduleuses et effectuer des examens supplémentaires. Par conséquent, vous souhaitez rationaliser votre processus et vous assurer que les employés savent quand contester un débit compensatoire, les autres options disponibles et les délais pour chaque étape.

La connaissance du processus et des obligations de votre entreprise peut aider les employés à gérer plus efficacement les transactions frauduleuses qui se produisent et à réduire les coûts liés à la fraude.

Planifier, mettre en œuvre, réévaluer

Les menaces de fraude évoluent constamment dans le ecommerce. La seule façon de rester à jour sur vos capacités de protection contre la fraude est d’être prêt à réévaluer constamment et à apporter des changements si nécessaire. Trouver rapidement des lacunes dans votre sécurité peut empêcher les petites fuites de revenus de devenir des inondations.

Le plug-in NS8 Complete Storefront Protection pour PrestaShop peut vous aider à combler les lacunes de votre protection grâce à des outils simples couvrant de multiples aspects de la fraude. Des outils de vérification supplémentaires aux règles de commande personnalisables, vous pouvez personnaliser une approche de protection contre la fraude qui convient le mieux aux besoins de votre entreprise. Pour en savoir plus, visitez NS8 Complete Storefront Protection sur le marché de PrestaShop Addons.

Par Jackie Long, éditeur de contenu chez NS8, une entreprise spécialisée dans la prévention des fraudes. NS8 fournit des outils de protection contre les abus et la fraude. NS8 utilise l’analyse de comportement, le scoring utilisateur en temps réel et la surveillance globale pour optimiser et protéger ses clients contre les menaces, et pour donner aux entreprises une meilleure vision de leurs clients. Visitez www.ns8.com pour plus d’informations.