NS8 : Que cachent vos données de ecommerce ?

Votre entreprise de ecommerce est susceptible de collecter beaucoup de données sur vos clients et les visiteurs de votre site. Des programmes de fidélisation aux tags de localisation, il y a beaucoup de moyens de savoir qui visite votre site web et pourquoi. Cette information peut être utilisée pour offrir de meilleurs produits et rendre votre site web plus efficace.

Mais qu’est-ce que vos données cachent d’autre ?

Indicateurs de fraude publicitaire

Il existe de nombreuses tendances qui peuvent ressortir des analyses de données. Beaucoup de commerçants n’en sont même pas au courant. Effectivement, bien que la plupart des ecommerçants savent comment gérer et optimiser leur site, ils ne réalisent pas que des indicateurs de fraude sont là, juste sous leurs yeux.

Par exemple, le parcours des utilisateurs réels sur un site ne suit pas un modèle précis. Or, sur un site web, les robots se comportent de manière très répétitive et régulière. Une forte hausse du trafic sur votre site web, chaque jour, à la même heure, est causée par le trafic de robots, et non par des vrais consommateurs.

De plus, il est possible qu’un grand nombre d’utilisateurs suivent le même parcours sur votre site. Par exemple, ils peuvent tous naviguer à partir d’une campagne particulière, afficher une page de produit spécifique, remplir leur panier, puis abandonner le site. Si ce modèle se répète plusieurs fois, il y a de fortes chances que tout le trafic suivant ce parcours soit frauduleux. En effet, ces robots tentent simplement d’être intégrés à votre liste de reciblage publicitaire afin que vous payiez pour que vos publicités les atteignent.

Pour lutter contre ce type de fraude, vous avez besoin d’outils qui permettent de scruter vos données régulièrement et de trouver des activités qui n’ont soit aucun sens ou semblent suivre un modèle très spécifique. Fouiller dans vos données peut non seulement vous aider à obtenir des informations de meilleure qualité, mais vous pouvez également économiser beaucoup d’argent en veillant à ne pas cibler ce trafic suspect dans vos futures campagnes publicitaires.

Transactions frauduleuses

Alors que de nombreuses entreprises fournissent des outils de base pour empêcher les transactions frauduleuses, la plupart de ces solutions ne prennent souvent en compte qu’une infime partie des données disponibles. Cependant, avec le bon système en place, vous pouvez suivre tout ce qui se passe. Cela va du lieu où se trouve un consommateur, à son numéro de téléphone en passant par l’adresse de facturation.

Il y a plusieurs indicateurs qui permettent de savoir si une commande est susceptible d’être frauduleuse. Parmi ces indicateurs, en voici certains :

  • Incompatibilités d’emplacement (les adresses de facturation et d’expédition sont-elles très éloignées, ou même dans différents pays ? L’adresse IP est-elle éloignée de l’adresse de facturation ?)
  • Problèmes d’historique des commandes (Y a-t-il eu dans le passé, plusieurs commandes associées à ce compte d’utilisateur, qui ont été refusées ? carte de crédit ou adresse IP en particulier ?)
  • Adresses email (L’adresse email appartient-elle au compte d’une personne réelle ou est-ce un compte généré automatiquement ?)
  • Coûts de commande aberrants (la commande est-elle significativement supérieure ou inférieure aux quantités moyennes de commande de votre magasin ?)
  • Utilisateurs cachés (utilisent-ils un navigateur privé comme le routeur Onion (TOR), ou fonctionnent-ils derrière une session cachée sans fenêtre de navigation ouverte (probablement un ordre automatisé ?). L’utilisateur essaie-t-il de cacher son adresse IP ?)

Même si la présence de ces indicateurs ne signifie pas obligatoirement qu’il y a de la fraude, la présence de plusieurs problèmes sur une seule commande est très suspicieuse. C’est pourquoi, il est très important d’avoir une connaissance plus poussée de vos clients. En effet, vous devez souvent vérifier et comparer plusieurs indicateurs avant de pouvoir vraiment identifier un utilisateur frauduleux.

L’observation de ces facteurs de risque peut non seulement vous aider à éviter les débits compensatoires inutiles et les frais supplémentaires, mais vous pouvez aussi diminuer le taux de validation manuelle en mettant en place un processus plus efficace et moins chronophage.

Difficultés du client

Enfin, pour surveiller les problèmes de performances de votre site, vous devez accroitre votre utilisation des données que vous avez sur vos utilisateurs. Une mauvaise expérience de navigation peut non seulement amener les clients à arrêter d’utiliser un site web, mais aussi une marque entière. Cela est négatif pour votre réputation ainsi que pour votre entreprise.

Une partie de ceci est visible avec l’analyse de performance standard. Par exemple, la plupart des entreprises surveillent les pages avec des taux de rebond élevés et surveillent leur temps d’arrêt, mais il existe également des moyens plus approfondis pour déterminer si vos clients ont des difficultés à naviguer sur votre site ecommerce.

Quelques questions à considérer :

Y a-t-il des éléments et des pages sur votre site qui prennent plus de temps que d’autres à charger ou qui ne chargent pas du tout ?

  • Les clients d’une région particulière sont-ils plus ou moins intéressés par certaines pages de votre site Web ? Cela peut indiquer des problèmes de navigation individuels qui sont liés à une région, à un périphérique ou même à un utilisateur particulier.
  • Savez-vous si vous figurez sur des listes de blocage de clés qui avertissent les internautes que la navigation sur votre site n’est pas sécurisée, comme la liste de navigation sécurisée de Google ?

Avoir un aperçu de ces types de statistiques peut vous aider à anticiper les problèmes de performances avant qu’ils ne deviennent un problème pour vos clients.

Rendez cela plus facile

Dans le monde fortement concurrentiel du ecommerce, il devient de plus en plus important pour les entreprises d’avoir une vision plus claire de la façon dont les clients interagissent avec leur site afin de protéger la sécurité et la stabilité de leur entreprise.

Cependant, avec autant de données disponibles, avoir des processus automatisés pour aider à extraire les informations les plus importantes peut faire économiser beaucoup de temps et d’argent aux petites entreprises. L’utilisation de processus automatisés pour analyser les données confèrera non seulement à vos employés de meilleurs outils pour assurer une expérience positive aux vrais clients, mais cela les aidera également à identifier et à éliminer la fraude avant qu’elle ne puisse affecter votre résultat net.

Des solutions telles que NS8 Complete Storefront Protection pour PrestaShop peuvent aider à réduire la fraude et à améliorer l’expérience client en vous fournissant une image plus claire de vos utilisateurs. Avec la possibilité de définir vos propres règles de commande et de personnaliser la façon dont la fraude est déterminée pour votre site, vous pouvez tirer le meilleur parti de vos données tout en rationalisant l’interaction avec vos clients. Visitez NS8 Complete Storefront Protection sur PrestaShop Addons pour en savoir plus.

Par Jackie Long, éditeur de contenu chez NS8, une entreprise de solutions de prévention de la fraude. NS8 fournit des outils de protection contre les abus et la fraude. NS8 utilise l’analyse de comportement, la notation de l’utilisateur en temps réel et la surveillance globale pour optimiser et protéger ses clients contre les menaces, et pour donner aux entreprises une meilleure vision de leurs clients. Visitez www.ns8.com pour plus d’informations.